jeudi 14 mars 2019

Mon partenariat avec Éditions Héloïse d'Omersson : mon avis sur le livre : Une vie de carrosse de Jean-Marie Catonné

Bonjour aujourd'hui dans mon article je vais vous présenter le livre : Une vie de carrosse de "Jean-Marie Catonné" que m'a envoyé mon nouveau partenaire " Editions Héloïse d'Omersson". 




La couverture va très bien avec le titre pour moi , l'arrière-plan me fait penser au chemin de forêt ou ont voit les nobles traversés en calèche dans certains films.


Je vous mets le résumé ici : 

À la fin du XVIIIe siècle, la France traverse une période agitée, la monarchie s’achemine insouciante vers une crise sans précédent. D’extraction très modeste mais d’une beauté renversante, Clarisse rêve de suivre les pas de sa mère et de fouler les planches d’un théâtre. Devenue actrice – non sans avoir dû monnayer ses charmes, y compris auprès du vieux et libidineux Louis XV –, elle participe au remue-ménage intellectuel et moral qui annonce la Révolution. En 1793, elle manque d’avoir le cou tranché, mais en réchappe et parvient même à se remettre en scène : elle pose nue pour David, devient l’amie de Talma – l’acteur préféré de Bonaparte – et même la maîtresse du Premier Consul ! Sous la Restauration, elle doit trouver de nouveaux protecteurs, mais elle renoue finalement avec le succès dans le nouveau théâtre « réaliste » qui triomphe sur les boulevards. À travers le destin de Clarisse, jeune femme aussi flamboyante qu’intrépide, Une vie de carrosse interroge la condition féminine à une époque où l’émancipation se paie au prix fort. Ce roman foisonnant dépeint un moment charnière de notre histoire marqué par des troubles politiques sous-tendus par l’émergence des idées des Lumières. La symétrie  entre les intrigues de la scène et celle de la cour de Versailles aux Tuileries fascine autant qu’elle amuse. 


Mon avis : C'est un livre avec un grand nombre de pages , mais il y'a peu de chapitre car ils sont assez longs néanmoins il se lit facilement car les textes sont assez espacés ce ne sont pas des pavés. Le langage entre certains personnages est assez soutenue mais il n'y a pas de vocabulaire compliqué. La logique voudrait que le personnage principal "Clarisse" face accroché le lecteur , au début de l'histoire nous avons de la peine , un sentiment d'injustice par rapport a ce qu'elle subit (Vendu par son père..). Mais au fil du livre nous avons envie de la secouer pour les gestes qu'elle fait , le personnage qui m'a le plus fait accroché c'est le cochet du carrosse. Le livre nous fait principalement sentir un sentiment d'injustice envers ce pauvre cochet qui espère un peu d'affection de la part de "Clarisse" , qui fait tout pour lui sauver la mise quitte a se mettre en danger , et cette femme cherche plutôt à contenter des hommes qui peuvent l'aider dans sa carrière de comédienne et la faire vivre correctement.  Le lecteur réalise la dureté de réussir dans ce temps la , la difficulté de la monarchie .. Mais à la fin du livre le personnage principal subit encore une dernière fois un acte barbare , la fin nous fait réalisée qu'elle a joué un rôle au fil du livre qu'elle n'a pas pu vivre sa vie comme elle l'aurait souhaité.Tout au long du livre nous suivons les pièces de théâtre , la guerre du pouvoir et la vie des comédiens à cette époque mais il n'a pas de gros suspense ou d'action.Mais ont pourrait en tirer une leçon il y'a parfois des personnes qui doivent jouer un rôle pour réussir ou pouvoir vivre. 


Vous pourrez le trouver en librairie à partir du 18 avril aux alentours de 18 euros.

2 commentaires:

  1. Everyone loves what you guys tend to be up too. This
    type of clever work and exposure! Keep up the terrific works guys
    I've included you guys to my blogroll.

    RépondreSupprimer

Merci de votre participation ! Votre message doit toute fois rester respectueux merci de votre comprehension